pt-image
Olivier Borderieux Photographe amateur à Saint-Étienne

ACTUALITÉ

CONTACT

CITATION / PROVERBE

Lexique photo – Nouvelle définition : balance des blancs

Lexique photo – Nouvelle définition : balance des blancs

J’ai ajouté une définition de la balance des blancs dans le lexique photo.

[dt_button size=”medium” style=”link” animation=”none” color_mode=”default” icon=”” icon_align=”left” color=”” link=”http://olivierborderieux.fr/la-photo/lexique-photo/” target_blank=”true”]Voir le lexique photo[/dt_button]

La balance des blancs (ou White Balance : notation WB sur les appareils photos), c’est le réglage qu’il faut effectuer pour compenser la température de couleurs, de manière à ce que les zones blanches de votre scène apparaissent bien blanches sur votre photo.

En effet, vous l’aurez peut-être déjà remarqué sur vos photos, une feuille blanche ou une chemise blanche n’apparaissent pas aussi blanches selon l’heure de la journée, selon qu’elles se trouvent sous la lumière naturelle du soleil ou encore sous la lampe de la cuisine en soirée.

Entre le lever du soleil, le coucher de soleil, l’éclairage par temps nuageux et les éclairages artificiels tels que ampoules ou néons, la source de lumière n’a pas toujours la même température de couleur.

Cette température de couleur se mesure et s’exprime en K (pour Kelvin).

C’est cette température de couleur que l’on va compenser par la balance des blancs.

Il existe des modes préréglés sur les appareils photos pour la balance des blancs :

  • Incandescent : pour les éclairages à incandescence (les bonnes vieilles ampoules de votre maison par exemple)
  • Fluorescent (parfois nommé Tungstène sur d’autres boîtiers) : pour les diverses lumières type halogènes, lampes à vapeur de sodium, à vapeur de mercure… Vous pourrez par exemple utiliser ce mode pour compenser l’éclairage d’un gymnase, des éclairages publics, …
  • Ensoleillé : pour les scènes directement exposées à la lumière du soleil.
  • Flash : pour la lumière d’un flash optionnel.
  • Nuageux : pour la lumière du jour sous un ciel nuageux.
  • Ombre : pour la lumière du jour, lorsque le sujet se trouve dans l’ombre.

Il y a aussi un mode manuel dans lequel on sélectionne directement la température de couleur à compenser en Kelvin. Plus le chiffre est petit, plus la couleur sera froide et tendra vers le bleu, plus le chiffre est grand et plus la couleur sera chaude et tendra vers le rouge.

Il est possible de corriger la balance des blancs en post création (dans Camera RAW pour Photoshop ou sur Lightroom) mais il faut au préalable avoir pris la photo en format RAW (brut). Le traitement de la balance des blancs sur un fichier jpg dégrade la photo.

POSTER UN COMMENTAIRE

Contrôle CAPTCHA *